La Serrurerie-Métallerie s'inscrit dans les spécialités professionnelles œuvrant dans le Bâtiment au même titre que la maçonnerie, l'électricité... Le serrurier-métallier peut également exercer son métier dans d'autres secteurs.

La Serrurerie-Métallerie fait partie des quelques métiers du Bâtiment dont l'activité se partage entre deux sites :

  • l'atelier pour la fabrication,
  • le chantier pour la pose.

Elle demande par conséquent des professionnels possédant de bonnes connaissances de base leur permettant, suivant la taille de l'entreprise, d'évoluer dans ces deux lieux de travail avec une maîtrise technique identique. En fait, la diversité des ouvrages, pouvant être réalisés par l'entreprise, impose une adaptabilité importante. Le CAP est un diplôme ouvrant aux emplois dits de production. Ces emplois se retrouvent répartis dans les trois grandes catégories traditionnelles : ouvriers, maîtrise, encadrement.

Contenu de formation

Les bases du métier reposent sur le travail des métaux ferreux (aciers, inox...) et non ferreux (aluminium, cuivre et leurs alliages tels le laiton). Le serrurier-métallier emploie également des matériaux de synthèse, appelés à évoluer vers les matériaux composites, tels que le carbone.

En raison de la diversité des ouvrages et des matériaux utilisés, la Serrurerie-Métallerie offre de très intéressantes possibilités aux jeunes désirant entrer dans une profession en devenir. Ses domaines d'intervention répondent à des fonctions, des normes et des attentes exprimées par le client : protéger et embellir.

Il s'agit de :

  • Protection des biens et des personnes : fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture...
  • Construction de locaux : charpente métallique, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas.
  • Confort : protections solaires.
  • Accès ; escalier, passerelle.
  • Esthétique - Architecture : pyramide du Louvre, Beaubourg.
  • Mobilier - décoration : ferronnerie, table, chaise...
  • Agencement.

A cette liste, non exhaustive, d'ouvrages répondant à des fonctions ou à d'autres critères, s'ajoute la notion d'asservissement de certaines fonctions, énumérées ci-dessus, par l'assistance électrique, hydraulique et pneumatique, à savoir ; les automatismes. On retrouve ces derniers sur les ouvrages suivants ; volets roulants, portes de garage, stores banne, menuiseries.

Fonctions

La compétence recherchée est dans le domaine de la réalisation. Elle est développée par la mise en œuvre de différentes activités :

  • Préparation
  • Fabrication
  • Pose et installation
  • Maintenance et réparation.

Durée de formation : 2 ans

  • Enseignements Technologiques et Professionnels : 522 heures la première année, 442 la seconde.
  • Enseignements Généraux : 551 heures la première année, 507 la seconde.
  • Période de formation en milieu professionnel obligatoire de 14 semaines

Recrutement

  • Après la troisième
  • Nombre de places : 12

Poursuite d'études

  • Bac Professionnel Technicien en Chaudronnerie Industrielle
  • Bac professionnel Ouvrages du bâtiment : aluminium, verre et matériaux de synthèse
  • Bac Professionnel Ouvrage du bâtiment : métallerie

Pour aller plus loin

Débouchés

Le titulaire du CAP serrurerie-Métallerie trouve des débouchés dans des entreprises artisanales, PMI, PME.