• Lycée des Métiers de l'Industrie et de l'Habitat du Sud Gironde, Langon
  • 05.57.98.11.60
  • ce.0330082K@ac-bordeaux.fr

Le fil d'actualité

Vous êtes ici : Accueil / Vie du lycée / Le fil d'actualité

remise des diplômes

Ce vendredi 27 novembre, les diplômés 2021 se sont retrouvés au lycée pour recevoir leur diplôme et, également, se revoir.
L'an passé, cette cérémonie avait été annulée. Cette année, c'est un bonheur pour tous, de se retrouver même masqués, même s'il n'a pas été possible de partager le pot de l'amitié. Ce fut l'occasion de tous les féliciter, de leur remettre un petit cadeau personnalisé, porte-clé souvenir du lycée, de prendre de leurs nouvelles, de fêter les retrouvailles des élèves entre eux et avec les profs.
Alex continue ses études en Bac Pro Chaudronnerie à Libourne après son CAP, Inès à Marmande en BTS après son Bac Pro Maintenance Industrielle  (un peu dur en Maths mais elle s'accroche), Tom est parmi les meilleurs dans son BTS (dans l'événementiel lié au sport, rien à voir avec son bac Charpentier), Dylan est content de son emploi en CDI en Electricité, William a eu son CAP et est revenu cette année au lycée en BP Menuisier, etc, etc... des nouvelles des uns et des autres.
Un plaisir partagé par tous.

 



nos élèves de 2TNE en visite du Laser Mégajoule

Lundi 22/11, nos élèves de 2 TNE (Métiers des Transitions Numérique et Énergétique) ont eu la chance dans le cadre de la semaine de l'Industrie de visiter le Laser Mégajoule au Bap. Pour cette sortie organisée par l'UIMM, ils étaient encadrés par Mrs Adrover et Battistella, professeurs d’Électrotechnique.
Le laser Mégajoule (LMJ) est un très grand instrument de recherche qui permet de chauffer et de comprimer la matière jusqu’aux conditions que l’on retrouve lors du fonctionnement des armes nucléaires ou au cœur des étoiles.

Mis en service fin 2014, le LMJ est exploité pour des applications défense au profit de la garantie de la sûreté et de la fiabilité des armes nucléaires de la dissuasion. Depuis son couplage au laser de forte puissance PETAL, en 2017, le LMJ est aussi mis à disposition de la communauté scientifique internationale, pour des expériences de recherche académique.
Le bâtiment visité mesure 300 mètres de long pour 50 mètres de haut. A l'intérieur des dizaines de faisceaux laser convergent vers une sphère d'aluminium et de béton de 300 tonnes. C'est dans cet espace de 10 mètres de diamètre qu'on simule le fonctionnement d'une arme nucléaire en concentrant les tirs laser sur une bille de deutérium-tritium. Bienvenue au Laser Mégajoule, bâti au sud-ouest de Bordeaux pour pallier l'arrêt des explosions souterraines effectuées dans le Pacifique et maintenir la crédibilité de la dissuasion nucléaire.